Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

hélicoptère

  • Un puzzle de pierre et de métal

    Lors d'une passage dans le Loiret où je me rendais pour effectur un vol en hélicoptère, j'ai découvert depuis les airs, un étrange puzzle de pierre qui m'a suffisamment fasciné pour que je le découvre ensuite à pied. J'ai eu envie de vous présenter ce lieu original à plus d'un titre : La Ferté-Saint-Aubin. C'est avant tout un château qui en est à la fois plusieurs. Il se situe au cœur d’un immense parc où des hommes ont, dans un lointain passé, décidé d’ériger une forteresse (dont il ne reste rien). Puis un château. Et encore un château. Et enfin... un château. Au fil des siècles, les constructions se sont donc multipliées, ajoutées, rajoutées et finalement merveilleusement mariées. Les bâtisseurs ont utilisé la brique et la pierre. Ce vaste ensemble, érigé principalement entre les XVIe et XVIIe siècles, offre donc un corps de logis central où l'on distingue parfaitement deux périodes de construction. On parle de « petit château » pour la partie la plus ancienne et de « grand logis » pour la partie la plus récente (qui date du milieu du XVIIe siècle). Mais il y a aussi deux charmants pavillons installés de part et d’autre d’une imposante porte que l’on atteint par un petit pont de pierre. Et puis il y a enfin les deux communs qui accueillent une sellerie et une écurie. Au cœur de cet ensemble de bâtiments historiques, on trouve enfin un parc à l’anglaise avec ses inévitables allées rectilignes. À l’intérieur du château, de véritables scènes ont été reconstituées : une cuisine avec ses équipements anciens, une chambre d’enfant avec ses jouets, ou bien encore une exposition de métiers anciens. Ce château a été immortalisé par le 7e art au depuis que Jean Renoir y a tourné son film La Règle du jeu (sorti en 1939), avec Marcel Dalio dans le rôle du châtelain. Dans un tout autre genre, on peut également découvrir dans le parc du château une locomotive à vapeur de 1917 et plusieurs wagons, dont certains sont classés monuments historiques, installés devant une petite gare reconstituée. On peut ainsi visiter voitures-restaurants et voitures-lits de la Compagnie internationale des wagons-lits, ou encore des voitures bleues de l’Orient-Express. Déjà étonnant à découvrir depuis les airs, le site est également fascinant à arpenter à pied, et propose un véritable voyage dans le temps. Je vous laisse le lien vers le site spécialiste de cette expérience de baptême en hélicoptère.