Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Perfection culinaire

Récemment, j'ai découvert une sympathique recette de dessert : le sabayon aux figues. Il m'a suffi de la proposer une fois à mes amis pour qu'ils me la réclament maintenant chaque fois qu'ils viennent à dîner ! C'est vous dire si elle plaît ! Du coup, j'ai décidé de la partager avec vous. Il est en outre possible de la personnaliser : elle est aussi bonne chaude (omme on la sert le plus souvent) que refroidie, et on peut remplacer les figues caramélisées qui l'accompagnent par des fraises fraîches, ou encore des pêches ou des prunes poêlées ! Mais allons à l'essentiel ! Les ingrédients, pour commencer : 8 jaunes d'œufs à température ambiante ; 110 g de sucre en poudre ; 12,5 cl de marsala ; 4 figues mûres et fermes, coupées en deux dans la hauteur ; 55 g de sucre en poudre pour la cuisson des figues Vous avez tous les ingrédients ? Alors il est temps de s'y mettre. Cela dit, ça ne vous prendra pas longtemps : la recette se prépare en 10 minutes et se cuit en autant de temps ! Tout d'abord, versez 1,2 l d’eau dans une casserole moyenne et portez à ébullition. Mettez les jaunes d’œufs et le sucre dans un saladier supportant la chaleur, pouvant être posé sur le bord de la casserole sans que le fond touche l’eau. Fouettez les jaunes et le sucre pendant 3 minutes au batteur électrique, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le marsala et fouettez encore quelques instants pour bien homogénéiser l'ensemble. Posez ensuite le saladier sur la casserole, au-dessus de l’eau bouillante, et continuez de fouetter 5 ou 6 minutes, jusqu’à ce que le mélange devienne épais et mousseux. Passez de temps en temps une spatule sur les parois du saladier. Répartissez ensuite le sabayon dans 4 verrines d’environ 12,5 cl de contenance. Pour finir, faites chauffer une grande poêle antiadhésive à feu moyen. Saupoudrez les figues de sucre et posez-les dans la poêle, sur la face coupée. Faites cuire 1 ou 2 minutes, jusqu’à ce que l’intérieur soit caramélisé. Servez enfin les figues caramélisées encore chaudes, en même temps que le sabayon. Voilà ! Comme promis, ce n'était pas bien sorcier à faire, et la recette remporte un franc succès en fin de soirée. Mais ça, je vous laisse le découvrir par vous-même ! ;-) Et si vous souhaitez améliorer vos compétences culinaires, vous pouvez toujours suivre ce cours de cuisine à Nice : le chef y est très pédagogue et s'adresse aussi bien aux cordons bleus qu'aux manchots tels que moi. :-) https://www.tematis.com/cours-cuisine

Les commentaires sont fermés.